Mecha-Zero : Header

Menu Gauche
Présentation
Guide des Episodes
Footer

Menu Gauche
Code Geass R2
Eureka 7
Evangelion
FMP! Second Raid
Gundam 00 S2
Gurren Lagann
Heroic Age
Macross Frontier
RahXephon
Simoun
» Liste Complète
Footer

Menu Gauche
Fans Works
Mecha Docs
Mecha Memory
Forums
Top Sites
T'Chat
Téléchargements
Footer

Menu Gauche
Accueil
Jukebox
Equipe / Contact
A Propos...
Twitter MZ
Footer

Résolution minimale :
1024 * 768



 Réalisation  Yasuhiro Takemoto  Nb. Episodes  13
 Production  Kyoto Animation  Sortie Japon  Juillet 2005
 Musiques  Sahashi Toshihiko  Sortie USA  Novembre 2006
 Chara Design  Osamu Horiuchi  Sortie France  N/A


    Six mois depuis la défaite de Gawl face à Sosuke, la milice privée Mithril continue ses opérations à travers le monde, notamment depuis la naissance d'une nouvelle organisation militaire et terroriste, nommée Amalgame.
    Par ailleurs, Sosuke, en plus de ses missions imposée par Mithril, continue son rôle de garde du corps de Kaname, au lycée et dans la vie, bien que leur relation n'ait pas vraiment évolué, leur quotidien est agrémenté de surprises et d'explosions, toujours causées par Sosuke, qui semble voir le mal de partout.

    Néanmoins, Amalgame semble prendre de l'importance, ce qui inquiète Mithril. Leur chef, Gates, est encore plus fou et nevrosé que Gawl, n'hésitant pas à tout détruire sur son passage, notamment à l'aide de ses deux machines à tuer, des jumelles au regard vide et sans pitié, du nom de Xia Yu Fan et Xia Yu Lan.
    Comment Sosuke, de plus en plus pris par ses missions à bord de l'Arbalest, va-t-il pouvoir continuer le lycée et protéger ainsi Kaname ? Et quel rôle tient cette dernière auprès de cette nouvelle milice terroriste, ainsi que Tessa, toujours capitaine de Mithril ? Une nouvelle aventure attend nos héros, et celle-ci est loin d'être facile à vivre...



    La série possède un générique d'ouverture, Sound Wind de Shimokawa Mikuni, qui avait déjà signé pour la première saison. On y retrouve donc un Opening similaire, permettant aux fans de ne pas être dépaysés et de se remettre directement dans l'ambiance de la série, qui s'était faite attendre.
    Le générique de fin, Mouichido Kimi ni Aitai est lui aussi interprété par Shimokawa Mikuni. Tout comme l'Opening, celui-ci s'adapte parfaitement à l'univers de la série.

    Concernant les musiques de fond, elles sont à nouveau jouées par le talentueux Sahashi Toshihiko, qui depuis Gundam SEED n'a vraiment plus besoin de faire ses preuves. Bien qu'elles passent assez inaperçues, ses titres nous plongeront néanmoins dans la très forte action de Full Metal Panic! The Second Raid.
    Enfin, la production a gardé les mêmes interprètes pour les voix japonaises de nos personnages préférés, ce qui semble d'un côté tout à fait logique. Nous retrouvons donc à nouveau Tomokazu Seki dans le rôle de Sosuke, sachant rendre son personnage encore plus attachant qu'auparavant. Il en est d'ailleurs de même pour Yukino Satsuki, l'interprète de Kaname, rendant cette dernière comme une figure des personnages féminins de l'animation japonaise.


    On pense très souvent qu'une suite à une série qui a très bien marché est donc moins bonne que son prédécesseur, surtout lorsque c'est un autre studio qui la produit. Full Metal Panic! The Second Raid est une exception.
    En effet, bien qu'elle ne fasse que 13 épisodes (contre 24 pour la Saison 1), l'action est cette fois-ci au coeur de la série. Il n'y a plus aucun temps mort ou épisode consacré uniquement à l'humour.
    Cette saison est beaucoup plus sombre que les précédentes, et le traitement des personnages beaucoup plus appronfondi, notamment pour la personnalité de Sosuke et Kaname. On ne sentait pas vraiment d'évolution lors de la première saison. Or, cette fois, ils ne cessent de nous surprendre, et nous les verront sans doute pour la première fois comme des personnes touchées par les événements qui se produisent. Leur relation est enfin travaillée et tient une importance dans la série.

    De plus, Full Metal Panic! The Second Raid va encore plus loin. Là où la première saison tentait de censurer ou de minimiser les atrocités de la guerre, cette saison nous montre tout, et le sang n'hésite pas à gicler quand il le faut, notamment avec les deux jumelles qui n'ont de pitié pour personne.
    Les combats sont toujours aussi bons à suivre, voir même plus intéressants, car cette fois-ci, l'Arbalest, l'unité de Sosuke, tiendra un rôle important pour son pilote. Quant au scénario, il ne cesse de surprendre puisqu'il n'y a qu'une seule trame principale. Certains personnages garderont leur identité secrète jusqu'au bout.
    La série porte aussi un autre point positif : son aspect visuel. En effet, The Second Raid est très beau à regarder, les décors, ainsi que l'animation sont très travaillées, et nous avons donc droit à un sacré spectacle.

    Toutefois, la série porte quelques points négatifs. Etant limitée à 13 épisodes, et ayant une histoire assez poussée, il était difficile de tout gérer. Dès lors, certains personnages, comme la jolie Tessa, seront un peu plus mis de côté, ou d'autres comme le très mystérieux Leonardo, ne seront pas assez poussés dans la série, et leur rôle nous laisseront un goût d'inachevé.
    Ce petit bémol n'empêchera pas de faire de Full Metal Panic! the Second Raid la meilleure saison de cette série. Elle a su reprendre des défauts de son prédécesseur pour en faire des qualités.


    Full Metal Panic! The Second Raid est la seule saison de la trilogie à ne pas être encore sortie en France. Néanmoins, tout fan se doit de la voir, car c'est une suite à ne rater sous aucun prétexte.
    Un OVA est sorti en 2006, mettant en avant Tessa, dans un épisode ancré d'humour, histoire de faire un clin d'oeil à ce qui a été laissé de côté dans la série. Espérons donc maintenant une autre saison !

Article rédigé par MaxX.